Accueil > Coups de groin > La demande.

La demande.

lundi 5 juin 2006, par Yoda

J’ai mis mon plus beau costume, une jolie cravate, des chaussures vernies à bout carré, un feutre neuf et mes gants blancs. Maman m’a refait une coupe de premier de la classe et papa m’a prêté son après-rasage en guise de parfum.

C’est avec la peur au ventre que je m’approche de la porte. Une goûte de sueur me court le long des vertèbres. Mon doigt s’avance vers la sonnette, recule, je le retiens et puis non, il faut y aller. Ca y est j’ai sonné et j’entends déjà les pas de l’autre coté de la porte qui s’approchent, même plus le temps de fuir. Une bouffée de chaleur m’envahit, c’est vraiment le jour le plus dur de ma vie. La porte s’ouvre sur un type tout en long, habillé un peu comme moi. Je ne le voyais pas du tout comme ça mon hôte. Mais je rêve pas, c’est Sir John, c’est donc lui son serviteur et à sa façon de me regarder, je vois bien qu’il a peur pour sa place. Si seulement il se doutait du but de ma visite, il m’offrirait un bon scotch de chez lui. Il m’entraîne dans la bibliothèque. Dans un coin, près de la cheminée, une superbe créature se prélasse en regardant un manuscrit des stat complète d’AFC4. Là non plus pas de doute, c’est bien Evil Angel qui est là. Me voilà dans de beaux draps, si je sors entier d’ici je promets de monter faire une procession à la Madone dans la tradition du sud de l’Italie.
Le Big Boss entre dans la pièce et tout d’un coup l’atmosphère change. Evil Angel s’enfonce tellement dans le sofa que seule une mèche de cheveux reste visible. Quant a Sir John, il a disparu. Même le feu dans la cheminée se fait plus discret. Pour sa protection rapprochée, il est entouré de [Abbé Pierre] et de Versus (les deux premiers du classement, comme par hasard), il s’installe derrière un bureau qui m’a l’air tout droit sorti d’un film sur Al Capone. Le voila là, dans toute sa splendeur, celui qui détient tous les secrets, le grand patron « WEBBY ».

- Yoda il y a bien longtemps que je ne t’avais vu par ici. La dernière fois c’était pour me demander une rallonge pour changer de salle d’entraînement, je t’ai fait un chèque et il a fallut que j’attende trois semaines pour le remboursement. Alors que me vaut l’honneur cette fois si, tu veux que je t’arrange une série de victoire, tu veux remporter un tournoi ou avoir une amulette + 6800 spectateurs ?

Je ferme les yeux et calme ma respiration et me lance, c’est là que tout se joue.

- Mon très cher WEBY si je suis venu vous voir c’est pour une affaire bien plus délicate, et de votre réponse mon avenir sur AFC dépend.
-  Parles maintenant et arrête de me faire perdre mon temps j’ai des affaires plus importantes que toi a traiter.
-  C’est pour vous demander l’autorisation d’accéder au « TCHAT » que je suis la.

Il en a le souffle coupé, il va sûrement dire à ses sbires de m’enfermer dans la cave et de me passer à tabac à tour de rôle. Il ouvre une boite sur son bureau sort un cuba, l’allume, me souffle la fumée dans la figure, me fixe droit dans les yeux et son regard me transperce jusqu’au plus profond de mon être.


-  Et pour quelle raison je donnerais à toi le droit d’aller sur le TCHAT alors que des dizaines d’autres déjà me l’ont demandé ?
-  Mais il faut bien que je prépare le recrutement pour la « YODA TEAM » qui verra bientôt le jour.
-  En effet, mais ça me rapporte quoi a moi ?
-  On pourrait négocier un pourcentage sur les cotis de la team.
-  Ca me plait bien ça ! tu te sers de mon TCHAT pour recruter et en contre partie, je prends 40% des revenus.
-  40% c’est un peu exagéré non ?
-  C’est à prendre ou à laisser mon petit.
-  Bon je signe mais je veux les codes d’accès au plus vite.
-  Pas de problème je t’envoie ça par coursier dés ce soir.
-  Merci WEBY.

Je me relève, salue le grand maître et quitte la pièce. Sir John est encore dans le couloir, en me reconduisant a la porte il me regarde toujours avec son air supérieur mais je sais bien qu’aujourd’hui j’ai fait une chose qu’il n’osera jamais faire. J’ai conclu une affaire avec WEBBY et tout le monde ne peut pas en dire autant !
A bientôt sur le TCHAT...

Un petit clic pour ma pop...

Création de sites internet
CV développeur Php / JavaScript