Accueil > Saison 3 > LES JEUX DU CIRQUE

LES JEUX DU CIRQUE

L’examen des comptes peu orthodoxes de certains managers ! !

mercredi 18 février 2004, par ANGKOR HATEY

Scandales à la veille du grand tournoi... à ne pas prendre au sérieux !!

On pouvait se poser la question de savoir comment certains managers arrivaient à engranger - et le mot n’est point trop fort ! ! - des sommes exorbitantes tandis que d’autres managers plus humbles arrivaient à peine à se procurer de quoi vivre ! !

Un rapport confidentiel de la Brigade de contrôle et de recherches des impôts dresse pour la première fois la liste de ces étonnants managers : Beny-Benito - Hilerion - Cougar - Titan.
Le rapport, dans sa première partie, établit la liste exhaustive des propriétés, villas et appartements - rien que du très haut de gamme - achetés par ces nouveaux princes d’AFC. Les enquêteurs du fisc indiquent que Cougar développe la plus grande partie des ses activités « commerciales » à partir de la Suisse où il dirige la société Cougar July Corporation.

Si trois de ces businessmen font dans la discrétion il n’en est pas de même pour Beny-Benito qui vient d’acquérir une splendide propriété dans le sud de la France. Murs d’enceinte, allées, façades, balustrades, sols, tout est en marbre ! ! Propriétaire heureux qui ne dédaigne pas se faire remarquer au volant de sa Bentley décapotable blanche ! ! Un témoin (on l’appelera Sam ! ! mdrrr) raconte qu’il aurait acheté un matin de fête, une villa qu’il avait loué pour la nuit et cela afin de pouvoir poursuivre ses agapes commencées la veille ! ! !

Ces managers ne sont pas simplement des fêtards, flambeurs et amateurs de luxe, ces individus sont liés entre eux par des affaires qu’ils pilotent un peu partout en Europe.
Leurs investissements réalisés le plus souvent dans des sociétés de services, d’import-export ou encore dans l’industrie cosmétique ne servirait qu’à recycler à travers ces entreprises de négoce international, l’argent du trafic de dopant organisé par Titan ! ! ! Celui-là même qui dénonça l’usage de dopants chez certains de nos joueurs ! Une bonne manière de brouiller les pistes et de continuer à amasser de l’argent sale sans être soupçonné...

La stratégie de ces managers comporte trois phases : les investissements douteux comme points d’ancrage, la mainmise sur certaines activités grâce à quelques complicités suspectes avec l’élimination de la concurrence par l’intimidation voire le rachat et pour finir l’infiltration et le contrôle total des institutions !
Il s’agit bien ici de crime organisé et d’association de malfaiteurs ! ! !
Il est intéressant de s’attarder sur le cas de Hilerion, grand patron de sociétés de conseil militaire et de « sécurité », composées d’anciens militaires et d’hommes des services de renseignement ayant conservé des relations plus qu’étroites avec leurs structures d’origines, ces entreprises agissent souvent pour le compte d’Etats. Le Troll de Troie et l’Elfe Noir sont passés par les théâtres bosniaque, zaïrois, congolais, ivoirien et d’albanie. Entre deux combats, ces combattants ne font rien d’autre qu’une opération mercenaire ! Une anonyme (que nous appellerons Betsabhée ou Agnès... au choix ! Si vous avez d’autres suggestions, n’hésitez pas ! ! mdrrr) aurait entendu dire de la bouche même d’Hilerion que ses deux lascars étaient de « bons mercenaires car ils sont contrôlables ! Quand ils en ont fini de faire joujou avec une partie du globe, ils rentrent au bercail pour de nouveaux combats ! C’est tout ce qu’on leur demande ! ».

Pots de vins, paris mensongers, la liste est longue ! Quel coup bas pour l’esprit sportif ! Souhaitons que ces « miroirs de nos vanités » ne déteignent pas plus sur nos petits mais honnêtes managers ! !


Nota Bene : Si cet article ne vous a pas fait sourire, celui-ci ne serait être remboursé ni échangé !