Accueil > Saison 3 > Interview de Weby, créateur d’Active Fighting Club.

Interview

Interview de Weby, créateur d’Active Fighting Club.

lundi 5 janvier 2004, par Clochette

Webmachin m’a accordé une interview.
Nous avons ainsi pû parler des débuts d’AFC comme de son avenir...

- E-Zine Comment t’es venu l’idée d’Active Fighting Club ?

Weby
Après avoir réalisé des jeux (bornes d’arcade de café, différents petits jeux sur PC), j’ai voulu profiter de ce que pouvais offrir internet au monde des jeux : beaucoup d’utilisateurs, une communauté virtuelle et surtout la possibilité de jouer contre d’autres joueurs, et non plus contre un ordinateur.

- E-Zine Pourquoi un jeu d’art martiaux ?

Weby
Parce que j’aime beaucoup les arts martiaux et la philosophie qui va avec. Notamment, le respect d’autrui et de soi-même ; le dépassement de soi.

- E-Zine Quels ont été les débuts d’AFC ?

Weby
Finalement, je trouve qu’AFC s’est réalisé assez vite compte tenu du résultat.
La première version de test est sortie au bout de six mois (de conception, réalisation). La première version officielle est ensuite sortie ... Ah quand même ! Au bout d’un moment !
Le premier plus gros problème technique qu’il y ait eu c’était le piratage. En fait de piratage, c’était plutôt de la triche qui n’avait pas du tout été prévue dans le temps de conception du jeu. Il a fallu tout protéger ; trois bons mois de travail.

On ne s’attendait pas à un tel succès et, l’un des problèmes techniques rencontré par la suite, à été la faiblesse du serveur et les coûts engendrés par la bande passante.
Il a fallu stopper AFC et trouver une solution.
AFC est aujourd’hui hébergé sur une ligne ADSL pour la partie dynamique et sur un serveur dédié pour les images. Cette solution permet de tenir financièrement mais ne permettra pas à AFC de dépasser un certain nombre de joueurs.

- E-Zine Qu’est-ce que t’apporte AFC ?

Weby
De l’argent ! (rire)
Des soucis.
Une certaine fierté : avoir réussi à créer cette communauté, mener à bien un projet, surtout un projet que personne ne validait, au début, et qui s’est avéré plutôt viable.

- E-Zine Quelle est la recette pour faire un jeu qui plaise et qui dure ?

Weby
Il faut faire ce qu’on aime et essayer de se mettre à la place des joueurs.

Pour que le jeu dure, il ne faut pas qu’il plaise tout de suite ; il faut qu’il énerve !
Si le jeu énerve, ça va donner envie de continuer, d’aller plus loin et finalement de jouer plus longtemps.
Sil le jeu est trop facile, on gagne et finalement, il n’y a pas de but. Si le jeu est trop dur, on n’en voit pas la fin et le but disparaît également. Finalement, un compromis des deux fait que l’on voit le but, on sait où il est, on sait à peu près comment l’atteindre ... mais c’est pas simple ! Et ça énerve ! (rires)
C’est d’autant plus prenant quand on sait que l’adversaire n’est pas un ordinateur mais un être humain dans la même position que nous.

Sinon, il faut être à l’écoute des joueurs et tenir compte de leurs propositions.
Et savoir se remettre en question. Ne pas s’obstiner sur quelque chose qui manifestement ne plaît pas, ou peu et tenir compte de l’avis de la majorité au détriment de son propre avis.

Créer des effets de surprise.

- E-Zine Combien êtes-vous à développer AFC ?

Weby
On est une bande de jeunes à moi tout seul.

- E-Zine Quel avenir envisages tu pour AFC ?

Weby
AFC a évolué. Continuera à évoluer. Il n’y a aucune raison aujourd’hui pour que AFC s’arrête. J’espère juste que les évolutions futures ne feront pas exploser le serveur (Rire)

Merci d’avoir répondu à mes questions.
Espérons que tes réponses auront éclairé les plus fans d’AFC ! ;-)


Voir en ligne : Active Fighting Club