Accueil > Saison 3 > Les combattants > Interview de Kaporal

Interview de Kaporal

Du stade aux rings

jeudi 5 février 2004, par Nono66

Il a gagné le premier grand tournoi de la saison 3 [1], et est l’un des plus important prétendant au titre de champion de sumo. je vous présente, Kaporal.

- E-Zine : Bonjour Lorenzo, je suis heureux de recevoir le vainqueur du premier gros tournoi de la saison 3.

Kaporal : Bonjour, je suis très heureux de participer à cette interview.

- E-Zine : Tout d’abord, peux-tu nous expliquer d’où et quand t’es venu l’envie de devenir sumotori ?

Kaporal : Quand je suis arrivé d’Italie avec ma famille à Metz, je suis tombé sous le charme de ma région. Pour représenter la ville, je me suis attaché au club de football, le FC Metz. Dans les stades de France ou d’Europe, j’ai souvent eu besoin de me défendre, que ce soit face à des supporters ou des CRS. Je me suis toujours battu pour l’honneur de la Moselle, contre ceux qui pensent que ce n’est qu’une vulgaire région sidérurgique. Pour me donner plus de chances de vaincre, j’ai éprouvé le besoin d’apprendre un art martial. Ce fut le sumo, je pense que c’est un art qui correspond le mieux à ma corpulence et qui est très efficace car peu connu de mes adversaires.

- E-Zine : Pourtant lors de ton dernier combat tu accusais une pesé à 95Kg, ça fait faible pour un sumo, non ?

Kaporal : C’est vrai, mais je ne suis pas un vrai sumo. Je n’ai pas suivi l’entraînement très dur des grandes écoles japonaises. Je tenais à ce que mon style garde une touche occidentale, c’est pourquoi j’ai fait appel à Levan Tsaguria, l’unique européen du haut niveau en sumo, pour m’apprendre cet art. De plus, le poids ne fait pas tout en sumo.

- E-Zine : Comment et pourquoi as-tu intégré le championnat AFC ?

Kaporal : A 30 ans, j’ai réalisé que ce qui m’intéressait finalement, c’était la castagne pure. J’ai intégré AFC au cours de la saison 2. C’était pour moi, l’occasion de me faire connaître, moi et ma cause. Dans ce cours passage je me suis notamment illustré dans le grand tournoi AFC Sumo en fin de saison, malheureusement j’ai perdu de peu face à celui qui est devenu mon pire ennemi, Arracheur. J’étais dans une colère folle. Maintenant que la saison 3 d’AFC est commencé, ma vengeance passe par le succès.

- E-Zine : A quelle place as-tu terminé la saison 2 ?

Kaporal : Je m’en souviens plus ! Ca ne devait pas être très représentatif de mon potentiel car je suis arrivé en cours de saison. De toute manière je suis désormais surtout concentré sur cette saison 3.

- E-Zine : Et donc pour cette saison, quels sont tes objectifs ?

Kaporal : Je cherche avant tout à être reconnu. La victoire dans le Big Little One est un palier franchi, mais il y aura d’autres tournois qui seront certainement plus durs. Mes objectifs sont donc les suivants : garder ma place de leader dans le top Sumo,gagner le plus de tournois, faire le plus d’apparitions possibles dans le top 10 et gagner le tournoi final Sumo.

- E-Zine : Ta stratégie est donc principalement basé sur les tournois ? Que penses-tu des tournois intra team par rapport aux autres tournois ?

Kaporal : Pour moi les tournois, c’est ce qui représente le plus de respect. Regardez un combattant comme Goldberg qui s’illustre régulièrement dans les tournois, mais qui ne met jamais les pieds dans le top10, et pourtant c’est une bête ! Tout dépend de la team, un tournois de la Fucking Team est incomparable avec un tournoi Force et Honneur par exemple, car nous ne sommes pas une team élitisme d’une part et d’autre part les tournois intra teams sont surtout pour le fun et pour s’entraîner. Nous souhaitons jouer les troubles fêtes dans les tournois généraux.

- E-Zine : Les instances d’AFC ont déclaré qu’un grand tournoi par disciplines du même genre que lors de la saison 2, sera bientôt organisé, je suppose que tu vas essayer de remporter le tournoi sumo pour accéder au tournoi final ?

Kaporal : Je viens d’apprendre cette nouvelle, je ne m’attendais pas à ce que cela commence si tôt, je vais devoir me préparer. Ce tournoi est un de mes principaux objectifs car déjà j’aimerai laver l’affront de ma défaite à ce même tournoi dans AFC2, et puis, je dois quand même défendre ma place de meilleur Sumo. Le tournoi final est secondaire, mais si j’y accède, je donnerai le meilleur de moi-même.

- E-Zine : Ce n’est pas un peut difficile d’être considéré comme le favori de la catégorie sumo ? ça te rajoute une pression supplémentaire non ?

Kaporal : Bien sur, il est vident que je suis attendu au tournant à ce tournoi. La catégorie sumo est d’autant plus difficile car elle a souvent manqué de combattant et est restée statique, les nouveaux arrivants auront à coeur de détrôner les favoris.

- E-Zine : Et, une fois que tu te seras imposé comme le meilleur sumo du monde, continuera tu le championnat AFC ?

Kaporal : Bien sur ! Je n’abandonnerais jamais le championnat, j’ai envie d’en découdre avec les combattants du top 10.

- E-Zine : Merci Lorenzo pour nous avoir expliqué tes motivations et bonne chance pour ta quête.

Kaporal : Merci bien, à bientôt.


[1Big Little One voir l’article Un grand tournoi.