Accueil > Saison 3 > Les combattants > Interview d’Anderson le Diable

Interview d’Anderson le Diable

Un chalengeur pour l’élite

lundi 2 février 2004, par Nono66

Bonjour, aujourd’hui je reçois un combattant peut connu et pourtant présent dans le championnat AFC depuis la saison 2. Bienvenue à Anderson le Diable.

- E-Zine : Bonjour Anderson, je suis heureux que tu aies eu un peu de temps à nous consacrer afin que l’on puisse mieux te connaître. Peux-tu nous dire quelles raisons t’ont poussées à te mettre à un sport de combat.

AD : Les raisons qui m’ont poussées à pratiquer un sport de combat sont multiples. Tout d’abord lorsque j’étais jeune je voyais ma mère et ma soeur s’entraîner ensemble et quelque chose au fond de moi me poussait à vouloir faire la même chose. Malheureusement, elles estimaient que j’étais trop petit.¤
Par la suite, j’ai joué au football et mes talents physiques sur le terrain m’ont permis de convaincre mes parents de me laisser une chance de pratiquer un art martial.

- E-Zine : Et tu t’es tout de suite tourné vers la Capoeira ?

AD : Oui car j’avais une très grande souplesse et j’aimais ce sport tout en technique. Puis, je ne voulais pas suivre les mêmes disciplines que ma soeur et ma mère.

- E-Zine : Ah ? Et quelles disciplines pratique-t-elles ?

AD : Ma mère le Sumo et ma soeur l’Aïkido

- E-Zine : Venons en a AFC. Comment as-tu connu ce championnat ? C’était à quel moment ?

AD : J’ai connu AFC par un ami d’enfance.¤
Il se nommait Moelleux. Nous avions fait toute notre scolarité ensemble. Puis un jour on m’apprit qu’il était parti. Mais où ? Quand ? Sans moi ? Je me suis précipité chez ses parents et ils m’ont dis qu’il était dans une grande ligue de combats. J’ai décidé de le rejoindre. J’avais 16 ans

- E-Zine : Tu as donc participé à la saison 2. Qu’elles ont été tes performances lors de celle ci ?

AD : Oui, j’y ai participé. Je suis arrivé en milieu de saison. Je commençais bien. Mais après quelques défaites et un énorme déficit financier de mon manager, je fus licencié. Cela m’a bouleversé et mes résultats devinrent médiocres. J’ai terminé 175ème.

- E-Zine : Mais là, tu es là depuis le début de la saison, on peut donc s’attendre à une meilleure place au final.

AD : Oui on peut dire que je m’attends à mieux mais le niveau augmente. Beaucoup de personnes ont la tactique pour monter rapidement.

- E-Zine : Et donc tes objectifs ?

AD : J’aimerais rentrer dans les 100 premiers et être dans le top 10 de la Capoeira

- E-Zine : La compétition en Capoeira est assez relevée avec des combattants comme Evil Angel, Lotus Beast ou Toranaga, penses-tu vraiment être capable de te hisser parmi ce panel de combattants ?

AD : Je ne pense pas. Mais l’espoir fait vivre

- E-Zine : Quels sont tes projets futurs ?

AD : Je n’ai aucun projet précis ou peut être changer d’entraîneur car celui la ne sait pas trop gérer les finances.

- E-Zine : Tu sais déjà d’ici combien de temps cela va ce faire ?

AD : Non et je ne suis sûr de rien ; on verra.¤
Si les finances s’arrangent, je ne changerai pas, sinon je partirai et j’irais voir un ami qui travaille dans ce domaine.

- E-Zine : Je te remercie de nous avoir accordé cette interview et je te souhaite bonne chance pour la suite.

AD : Merci à vous de m’avoir interviewé.¤
Au revoir et bonne chance pour l’E-Zine.

Messages